acrostiche

acrostiche [ akrɔstiʃ ] n. m.
• 1582; gr. akrostikhis, de akros « extrême » et stikhos « vers »
Poème ou strophe où les initiales de chaque vers, lues dans le sens vertical, composent un nom (auteur, dédicataire) ou un mot-clé. Les envois de plusieurs ballades de Villon sont des acrostiches.

acrostiche nom masculin et adjectif (grec akrostikhis) Poème dont les initiales des vers, lues verticalement, composent un mot (nom de l'auteur, du dédicataire, terme clef). ● acrostiche (difficultés) nom masculin et adjectif (grec akrostikhis) Genre Masculin : un ingénieux acrostiche.

acrostiche
n. m. Petit poème où les lettres initiales de chaque vers, prises dans l'ordre des vers eux-mêmes, composent le nom d'une personne, une devise, une sentence.

⇒ACROSTICHE, subst. masc. et adj.
A.— Subst. masc., STYL. Pièce dont les vers sont disposés de telle manière que la lecture des premières lettres de chacun d'eux, effectuée de haut en bas, révèle un nom, une devise, une sentence, en rapport avec l'auteur, le dédicataire, le sujet du poème, etc. :
1. — Ah! vous êtes poète aussi? — Je puis me vanter d'avoir un assortiment complet de chansons de fêtes, de complimens de bonne année, d'acrostiches simples et doubles, d'épithalames et d'épitaphes, le tout arrangé avec des variations applicables aux circonstances.
V. DE JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 4, 1813, p. 77.
2. Maintenant nous allons retourner aux petits amusements des anciens jésuites, à l'acrostiche, aux poèmes sur le café ou le jeu d'échecs, aux choses ingénieuses, au suicide.
G. FLAUBERT, Correspondance, 1852, p. 40.
3. Le Carmen apologeticum, écrit en 259, est un recueil d'instructions, tortillées en acrostiches, dans des hexamètres populaires, césurés selon le mode du vers héroïque, composés sans égard à la quantité et à l'hiatus et souvent accompagnés de rimes telles que le latin d'église en fournira plus tard de nombreux exemples.
J.-K. HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 45.
4. L'acrostiche était au Moyen-âge le moyen employé pour signer son nom ou désigner discrètement les personnes auxquelles on voulait montrer de la sympathie ou qu'on désirait honorer. C'est ainsi que dans la ballade pour Robert d'Estouville (Test. 1378 et suiv.), Villon, sous le voile de l'acrostiche, célébrera l'épouse du prévôt de Paris; indépendamment des pièces où Villon se nomme sous cette forme. Deschamps avait fait de même (cf. Œuvres, t. XI, p. 137). Au XIIIe siècle, Adenet le Roi dans son roman de Cleomadès avait dissimulé sous un acrostiche le nom de ses deux collaboratrices, la Royne de France Marie, Madame Blanche.
L. THUASNE, François Villon, Commentaires et notes, Paris, Picard, t. 2, 1923, p. 271.
Syntagmes usuels : acrostiche simple (voir déf. et ex. 1); - double, acrostiche dans lequel le même mot se lit à la fois à l'initiale et à la finale des mots (ex. 1); -quintuple ou pentacrostiche, acrostiche dans lequel le mot se lit cinq fois de suite à l'initiale des vers; - à l'envers, acrostiche dans lequel la lecture des lettres initiales s'effectue de bas en haut; - à l'hémistiche, acrostiche où les lettres qui composent le nom à lire, se trouvent à l'initiale de l'hémistiche.
B.— Adj., STYL. Qui entre dans la composition de la pièce de vers appelée acrostiche :
5. Question des « synthèses » c'était on peut le dire sans bobard, un inégalable joyau... une pharamineuse réussite... « L'œuvre complète d'Auguste Comte, ramenée au strict format d'une « prière positive » en vingt-deux versets acrostiches »! ... Pour cette inouïe performance, il avait été fêté, presque immédiatement, à travers toute l'Amérique... la latine...
L.-F. CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 407.
Prononc. :[].
Étymol. ET HIST. — 1. Adj. 1582 « composé d'autant de vers qu'il y a de lettres dans le nom constituant le sujet de la pièce, chacun d'eux commençant par une des lettres de ce nom » (FILB. BRETIN, Poésies amoureuses, p. 38 ds GDF. Compl. : chanson acrostique); 2. subst. 1585 « pièce composée d'autant de vers qu'il y a de lettres dans le nom constituant son sujet et dont chacun commence par une des lettres de ce nom » (BULLANDRE, Le lièvre, 46 ds DG : Acrostiches féminins).
Empr. du gr. « pièce où les initiales de chaque vers réunies forment un sens » (attesté chez Denys d'Halicarnasse) composé de adj. « extrême » et de « vers ».
STAT. — Fréq. abs. litt. :22.
BBG. — ALLEAU 1964. — BÉL. 1957. — Bible 1912. — BOUILLET 1859. — DAIRE 1759. — DEM. 1802. — FÉR. 1768. — Gramm. t. 1 1789. — HANSE 1949. — MORIER 1961. — SPRINGH. 1962. — THOMAS 1956.

acrostiche [akʀɔstiʃ] n. m. et adj.
ÉTYM. 1582; grec akrostikhos, de akros « extrême » (→ Acro-), et stikhos « vers ». → Hémistiche.
Didact. Poème ou strophe où les initiales de chaque vers, lues dans le sens vertical, composent un nom (auteur, dédicataire) ou un mot-clé. || Acrostiche double, où le même mot se lit à l'initiale et à la finale des mots. || Acrostiche à l'hémistiche. || Les envois de plusieurs ballades de Villon sont des acrostiches.
1 Donnez-moi par écrit votre nom et surnom.
J'en veux faire un poème en forme d'acrostiche
Dans les deux bouts du vers, et dans chaque hémistiche.
Molière, les Fâcheux, III, 2.
1.1 Ça, un poëte (sic) ? Il serait refusé à un concours d'acrostiches !
J. Renard, Journal, 24 nov. 1887.
Adj. Qui concerne une pièce de vers dite acrostiche, ou qui entre dans sa composition. || Des versets acrostiches.
2 On fit des vers grecs acrostiches imputés à une sibylle.
Voltaire, Philosophie, in Littré.
REM. Gide emploie le mot dans un sens aberrant, sans doute pour acrotère :
3 Industrieux, il excellait dans l'empirisme; il inventa même, pour accrocher ses éponges au mur, une petite patère acrostiche (…)
Gide, le Prométhée mal enchaîné, in Romans, Pl., p. 337.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acrostiche — ACROSTICHE. s. m. On appelle ainsi Un ouvrage composé d autant de vers qu il y a de lettres dans le nom qu on a pris pour sujet, et dont chaque vers commence par une des lettres de ce nom, prises de suite. Un acrostiche ingénieux. Un sonnet par… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • acrostiche — ACROSTICHE. s. m. Sorte de poësie disposée de maniere, que chacun des vers commence par une lettre du nom de la personne qui en est le sujet, ou de quelques autres mots, suivant l intention de l Auteur. Un acrostiche ingenieux. Un sonnet par… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Acrostiche — Un acrostiche, du grec akrostikhos (akros, haut, élevé et stichos, le vers), est un poème fondé sur une figure de style consistant en ce que les initiales de chaque vers, lues verticalement de haut en bas, composent un mot ou une expression se… …   Wikipédia en Français

  • ACROSTICHE — s. m. Ouvrage composé d autant de vers qu il y a de lettres dans le nom qu on a pris pour sujet, et dont chaque vers commence par une des lettres de ce nom prises de suite. Un acrostiche ingénieux. Un sonnet par acrostiche.   Il est aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACROSTICHE — n. m. Pièce de vers dont les lettres initiales forment le nom d’une personne ou d’une chose. Un acrostiche ingénieux. Un sonnet par acrostiche. Il est aussi adjectif des deux genres. Sonnets acrostiches. Vers acrostiches …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • acrostiche —   n.m.   Nom utilisé dans le sens de digression à partir de accroc, ou anicroche. Voir note Pléiade IV, 1223.    Je vais vous parler de Marc Empième ... encore une petite acrostiche! F1, 20 …   Dictionnaire Céline

  • acrostiche — (a kro sti ch ) 1°   S. m. Ouvrage composé d autant de vers qu il y a de lettres dans le nom pris pour sujet, chaque vers commençant par une des lettres de ce nom prises de suite. •   Non seulement on fit des vers sibyllins, mais on les fit en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACROSTICHE (littérature) — ACROSTICHE, littérature La règle de ce jeu littéraire est simple: il suffit d’écrire des vers dont les initiales, lues verticalement et dans l’ordre, forment un mot en rapport avec le poème. La typographie particulière peut faciliter le… …   Encyclopédie Universelle

  • Acrostiches — Acrostiche Un acrostiche (substantif masculin), du grec akrostikhos ( haut, élevé et stichos, le vers), est un poème fondé sur une figure de style consistant en ce que les initiales de chaque vers, lues verticalement de haut en bas, composent un… …   Wikipédia en Français

  • Mésostiche — Acrostiche Un acrostiche (substantif masculin), du grec akrostikhos ( haut, élevé et stichos, le vers), est un poème fondé sur une figure de style consistant en ce que les initiales de chaque vers, lues verticalement de haut en bas, composent un… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.